La Casote - Récupérathèque étudiante pour valoriser les matières des professionnels

La Casote est une association dédiée à la revalorisation des matériaux de réemploi, glanés dans et hors de l’école, auprès des étudiants et récupérés via un réseau d’entreprises partenaires.

Détails du projet

  • Porteur principal : Etudiants de l'ESAD de Reims
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • Périmètre : Marne
  • Localisation : 3 Bd Franchet d'Espèrey, 51100 Reims
  • Date de début : octobre 2020

Topics d\'economie circulaire

  • Allongement de la durée d'usage
  • Ecologie industrielle et territoriale
  • Recyclage
  • Eco-conception
  • Approvisionnement durable
  • Consommation responsable
  • Economie de fonctionnalité
Description
Installée à l’ESAD de Reims, La Casote est une association dédiée à la revalorisation des matériaux de réemploi, glanés dans et hors de l’école, auprès des étudiants et récupérés via un réseau d’entreprises partenaires.
Cette initiative vise à permettre aux étudiants de construire leurs projets artistiques de manière responsable, avec des matériaux qualitatifs, divers et à moindre coût, tout en réduisant les déchets générés par les entreprises locales partenaires.
Ces rebuts, chutes et matériaux délaissés sont ainsi identifiés, transportés puis stockés sur le site de l’ESAD dans un local en terre-paille, construit lors d’un grand chantier participatif par les étudiants. Basé sur un système de monnaie alternative, le modèle tend à faire accéder ces matériaux de manière équitable aux étudiants, tout en garantissant une main d’œuvre suffisante permettant de pérenniser la démarche.
Au delà d’un simple lieu de stockage de matériaux, la Casote se veut un lieu de vie et de transmission, source d’initiatives et de rencontres autour des thématiques du réemploi, de l’éco-construction, du recyclage et du réenchantement de ces rebuts, par le biais de workshops, de conférences et d’ateliers participatifs.

Bénéfices qualitatifs

- revalorisation des matériaux de réemploi récupérés via un réseau d’entreprises partenaires.
- permettre aux étudiants de construire leurs projets artistiques de manière responsable
- lieu de vie et de transmission, source d’initiatives et de rencontres autour des thématiques du réemploi, de l’éco-construction et du recyclage

Etapes de l'initiative

- Fin 2020, un étudiant de 3ème année avait eu l’idée de récupérer des matériaux pour les projets des cours et, après un sondage, avait contacté la Fédération des Récupérathèques (FDR).

- En janvier 2021, Victor BOIS, designer indépendant, s'installe à proximité de l’école avec une idée similaire.

- En avril 2021. Dans ces 5 jours, réalisation d'un atelier avec la FDR, début de la construction du local.

- Fin septembre 2022, fin de construction du local et structuration en association loi 1901

Facteurs d'accélération et freins

FACILITÉS

  • Accompagnement de la Fédération des Récupérathèques (montage du projet)

  • Soutien de l’administration

  • L’école a mis une option d’engagement étudiant dans le choix des cours. Les étudiants peuvent obtenir des crédit ECTs en s’investissant dans une association 4h/semaine. Cela leur permet de réserver du temps, d’assurer des heures d’ouverture, d’avoir des créneaux de réunion fixes. Cependant, il faut motiver les gens à le faire.

  • Création d'une association pour gérer le lieux et rassembler étudiants et autres membres

 

CONTRAINTES

  • Deux sites séparés : le local se situe dans un campus où il n’y a pas tous les étudiants. La plupart sont à environ 20 min à vélo

  • Le local ne peut être ouvert que pendant les heures de cours (bâtiment public)

Domaines d’activités

  • Construction
  • Déconstruction
  • Industrie
  • Recyclage
  • Administration
  • Commerce
  • Culture

Ressources

  • Matériaux
  • Métaux
  • Déchet
  • Bois
  • Plastique
  • Textile
  • Matériaux de construction
  • Métaux ferreux
  • Métaux non ferreux
Mise en oeuvre

Partenaires

  • ESAD de Reims

  • Grand Reims

  • Culture Mécanic

  • Magasin Libre

  • Sparflex

  • Majuscule

  • AM composition

  • Brico Dêpot

Moyens techniques

Ecoconstruction du local en terre-paille

Moyens humains

Etudiants & administration,

5 jours d'atelier (40 personnes) pour débuter la construction du local, du mobilier interne & former l'équipe dirigeante + suite des travaux

Bureau de gestion de l'association

Temps dédié pour la communication, récupération des matériaux, tenue de permanences, organisation d'événements

Financement

L’administration a payé les workshops (environ 3000 €) et a donné 1100 € pour la construction du local. Organisation d'un événement financé par le CROUS et la ville de Reims.
Documents

Lien(s) web

 https://www.instagram.com/lacasote/
 https://www.linkedin.com/company/la-casote/about/

Documents

  • Présentation Casote Template CollECtif
  • Fiche CollECtif présentée lors de la rencontre 2022

Partager:
170
Auteur de la page

Pierre Lemarchand

Chef de Projets EIT & Economie Circulaire / Animateur du Réseau CollECtif secteur Champagne-Ardenne

Modérateur

Utilisateur