LA CONSERVERIE LOCALE

  • 2020-02-12 16:22:25
  • /
  • Collectif-grandest.org
  • /
  • 51

Atelier de transformation d’invendus alimentaires et surplus agricoles

Atelier de transformation fruits et légumes

  • Porteur principal : Association PARTAGE TON FRIGO
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • Metz et environs
  • 7 avenue de Blida 57000 METZ
  • Date de début : janvier 2019

L’association Partage Ton Frigo a développé un atelier de transformation fruits et légumes nommé « La Conserverie Locale » en 2018.

L’atelier a plusieurs vocations :

  • Transformer les invendus fournis à la Banque Alimentaire (BA) et les redistribuer gratuitement à la BA pour les dons à un public en précarité ;
  • Transformer les surplus des producteurs locaux – transformation à façon et les vendre aux producteurs pour une revente dans leur circuit de distribution (marché, magasin de producteurs) ;
  • Acheter des surplus aux producteurs locaux pour développer une gamme de produits sous la marque « La Conserverie Locale » ;
  • Former les producteurs locaux aux techniques de transformation pour qu’ils utilisent à l’avenir la Conserverie pour leurs propres besoins.

 

Bénéfices qualitatifs

L’ouverture de la conserverie a fait sortir les gisements disponibles de toute part. Nous n’étions pas en mesure de prévoir autant de gisements. Donc nous allons agrandir l’atelier en 2020.

D’autant que des producteurs peuvent faire 1h30 de route pour venir transformer leur production à la conserverie. Nous avons initié un écosystème pour l’émergence de filières alimentaires locales, qui montre que le maillon conserverie était une forte attente des producteurs.

Le gisement des invendus de distribution est encore plus considérable.

Nous allons également réinvestir dans des équipements permettant d’automatiser le dosage, le remplissage et le caspulage pour monter la production à 1000 pots jours et une capacité d’acceptation jusqu’à 250 kg par jour. Ces taches sont difficiles pour les opérateurs d’où notre envie de les automatiser.

Bénéfices quantitatifs

Depuis le démarrage des productions (avril 2019) dans la conserverie, nous avons pu transformer près de 3 800 kg de fruits et légumes, ce qui représente 8 800 produits en 7 mois.

Actuellement nous sommes en capacité de traiter 200 à 300 kg/semaine soit 1500 produits en moyenne. L’atelier actuel a une capacité annuelle de transformation de 10 à 15 tonnes.

Avec ces productions, nous avons déjà pu reverser une partie de nos denrées à la BA et à son partenaire Action Froid en charge des maraudes dans le secteur messin. Le don à la BA a été d’environ 2 000 produits, les productions sont réalisées par des bénévoles 1 fois par semaine.

Etapes de l'initiative

Préfiguration

Concertation d’acteurs

Formation des porteurs de projet

Recherche de financement

Ouverture de la conserverie

Facteurs d'accélération et freins

C’est un projet collectif à envisager avec les acteurs du territoire. Les conserveries doivent s’inscrire dans les filières alimentaires durables en accord avec l’écosystème agricole et de distribution.

Domaines d’activités

  • Agriculture
  • Alimentation

Ressources

  • Alimentaire

Partenaires

  • Banque alimentaire, producteurs locaux, financeurs
  • Moyens techniques

    Investissement de 200.000 €

    Moyens humains

    2 emplois CDI, 1 service civique, 5 membres actifs, 70 adhérents

    Perspectives

    Agrandissement de l’atelier en 2020

    Financeurs

  • Partenaires publics : Région Grand Est, Département Moselle, ADEME, DREAL Partenaires privés - Fondation : Metz Mecenes Solidaire, AG2R, Batigère, Lemarchand, Fond de dotation Heintz
  • Coûts de l'initiative

    200

    Financement

    Fond Privé / public & fonds propres
     Circuits courts
     Economie sociale et solidaire
     Filières locales
     approvisionnement durable
      consommation responsable
      alimentation durable
      conserverie
      filière alimentaire
      transformation invendus
      alimentation locale
      circuit court

    Modérateur

  • alexia bisson

    Animatrice Réseau Economie Circulaire Grand Est

    Suivre
  • Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Circuits courts
     Economie sociale et solidaire
     Filières locales
     approvisionnement durable
      consommation responsable
      alimentation durable
      conserverie
      filière alimentaire
      transformation invendus
      alimentation locale
      circuit court