Ecologie industrielle en Sud Moselle, territoire engagé du Grand Est!

  • 2019-05-30 08:00:00
  • /
  • Collectif-grandest.org
  • /
  • 348

Coopérations entre acteurs de zones d’activités économiques éloignées pour favoriser les actions collectives de mutualisation et les projets en économie circulaire

  • Porteur principal : Communauté de communes Sarrebourg Moselle Sud (CC-SMS)
  • Nature de l'initiative :
  • Moselle Sud
  • 3, Terrasse Normandie 57400 Sarrebourg
  • Date de début : août 2018
  • Date de fin : octobre 2020

CC-Sarrebourg Moselle Sud : un territoire reconnu !

La Communauté de communes Sarrebourg Moselle Sud (CC-SMS) regroupe 76 communes. Elle a obtenu la labellisation « Territoire à énergie positive pour la croissance verte » en 2015, ce qui lui a permis d’engager un programme d’actions en faveur de la mobilité durable, de la préservation de la biodiversité et de la réduction des consommations d’énergie. Le Pôle déchets, en charge de la collecte et du traitement des déchets des ménagers du Pays de Sarrebourg, est quant à lui labellisé « Territoire zéro déchet zéro gaspillage » depuis 2011. C’est une démarche exemplaire et participative sur le territoire de réduction, réutilisation et recyclage des déchets, avec comme un de ces objectifs phares de favoriser l’économie circulaire avec les entreprises.

Forte de ces 2 labels nationaux, la CC-SMS a initié une démarche d’écologie industrielle en répondant à un appel à candidature de la CCI Lorraine en juin 2016 pour bénéficier de l’accompagnement par un bureau d’études spécialisé. Cette première étape a démarré avec un cadrage de mission pour définir le périmètre du projet et ainsi, anticiper sur la première étape de mobilisation des entreprises du secteur industriel en vue de les faire participer à un atelier de détection tout début janvier 2017. Il a permis d’identifier avec les acteurs présents les ressources potentielles du territoire en matière d’énergie, de matières, de déchets, d’équipements et de compétences pouvant être mutualisées, échangées ou partagées. L’analyse des résultats a ensuite permis de consolider un catalogue de 18 projets de synergies inter-entreprises spécifiques du territoire et l’engagement volontaire de 22 entreprises dans la démarche d’écologie industrielle.

Bénéfices qualitatifs

Et pour la suite…

Les idées et projets en cours de développement à la CC-SMS visent un objectif commun, accélérer la transition sur le territoire. La dynamique d’écologie industrielle doit maintenant s’inscrire pleinement dans cette dynamique de coopérations entre acteurs de Moselle Sud et avec ceux d’autres territoires proches pour s’inscrire dans un développement soutenable des entreprises, créer de nouvelles opportunités économiques voir à terme, bénéficier de l’implantation locale de nouvelles d’entreprises.

Les sujets en lien avec l’économie circulaire prennent de l’ampleur au sein des entreprises : les achats durables et l’éco-conception des produits seront parmi les premières thématiques à être abordées car susceptibles d’intéresser un grand nombre d’acteurs économiques. Ces sont des leviers de croissance intéressants car ils peuvent avoir un impact environnemental fort sur la production des produits et leurs procédés et engendrer une réduction des coûts de production. Il sera aussi fait appel à l’expertise d’un conseiller énergie de la CCI pour réaliser des diagnostic pré-énergétique auprès des plus petites entreprises du territoire et identifier des sources de réduction de consommations énergétiques autres que celles de la tarification. Les préconisations faites au dirigeant pourront l’éclairer sur les investissements à prévoir et les actions de sensibilisation à mener à bien auprès des salariés pour y arriver.

Les projets de synergies de compétences peinant à se mettre en place, il est envisagé de développer un partenariat avec un groupement d’employeurs spécialisé dans la recherche de profil adapté à la demande de ses entreprises adhérentes et l’embauche de salariés à temps partagé, travaillant sur plusieurs sites industriels. Le groupement d’employeurs doit être actif sur la Lorraine et garantir à ses salariés un contrat de travail et des missions régulières en entreprises sur le territoire. D’autres structures locales (Maison de l’emploi, Cap emploi etc.) seront également sollicitées pour aider à répondre à des besoins communs en personnel.

Bénéfices quantitatifs

Des synergies abouties 

Les synergies réussies portent sur la réutilisation de palettes usagées et recyclées entre plusieurs entreprises du territoire. Elles ont le double avantage de valoriser la ressource en bois à l’échelle locale et de favoriser l’insertion de personnes handicapées.  La fabrication de palettes bois neuves est ainsi évitée et assure de réduire la consommation de cette ressource pour les envois de colis. C’est Ferco qui disposait de nombreuses palettes bois perdues de plusieurs dimensions, fréquemment abîmées lors des livraisons chez les clients. Elle avait mis en place un recyclage de ces palettes abîmées avec l’entreprise adaptée MBA sauf lorsque celles-ci sont trop abîmées, elles sont alors détruites et broyées en résidus de bois non traités pour être valorisées énergétiquement par l’entreprise Reko bois énergie. L’atelier a permis d’identifier que les palettes recyclées intéressant une autre entreprise de la même commune, située à seulement quelques dizaines de mètres. Depuis lors, ils viennent récupérer régulièrement des palettes recyclées en fonction de leur besoin et l’envoi de commande chez leurs clients. Une autre possibilité de reprise de palettes Europe en bon état appartenant à Ferco par une entreprise de Sarrebourg spécialisée dans l’import de luminaires a été mise en évidence lors de l’atelier. Les contraintes d’accès au site et d’organisation des tournées ayant pu être levées, l’entreprise a mis en place une collecte hebdomadaire et ainsi éviter la fabrication de palettes neuves.

Etapes de l'initiative

Étape 1 : Mobilisation des entreprises du territoire et atelier de détection – janvier 2017

Étape 2 : Consolidation d’un catalogue de synergies – mai 2017

Étape 3 : Début de mise en œuvre opérationnelle – novembre 2017

Étape 4 : Mobilisation et atelier de détection avec de nouveaux acteurs – planification second semestre 2018

Étape 5 : Accélérer la concrétisation des synergies - 2019

Étape 6 : Valoriser les activités et services proposés, anticiper avec un modèle économique durable – Horizon 2020

Domaines d’activités

  • Energie
  • Industrie
  • Recyclage

Ressources

  • Eau
  • Déchet
  • Biodéchet
  • Efficacité énergétique
  • Compost
  • Méthanisation

Partenaires

  • MOSELLE SUD ENTREPRENDRE
  • Cluster d'entreprises locales

Moyens humains

Animation dans le cadre de CLIMAXION

Le soutien financier apporté par la Région Grand Est et de l’ADEME a permis de renforcer l’animation proposée aux acteurs économiques locaux avec le recrutement d’une chef de projet dédiée à l’accompagnement des entreprises, l’animation autour de l’économie circulaire et la mise en œuvre des projets de synergies prévus au catalogue. Des solutions adaptées aux besoins doivent être trouvées pour permettre de les concrétiser en mutualisant les moyens et services, en réduisant l’impact environnemental voir à plus long terme, en favorisant la création d’emploi local. L’enjeu est de taille puisqu’il en va du maintien de l’activité économique sur le territoire.

Les animations proposées jusqu’à présent aux entreprises ont réussi à les mobiliser puisqu’elles étaient une dizaine à participer lors des deux événements organisés sur les thématiques proposées de l’énergie et des déchets industriels. Le premier organisé en février 2018 a été l’occasion de réfléchir à la constitution d’un groupe d’entreprises pour réaliser un achat d’électricité en commun et de leur proposer 2 offres d’accompagnement par un conseil en énergie capable de négocier une offre financièrement plus avantageuse. Le premier tour de consultation des fournisseurs mené pour le compte de 4 entreprises a démarré en juin et se poursuivra au second semestre. D’autres entreprises pourraient les rejoindre dans les années à venir et seront intéressées à plus long terme par cette synergie en cours de réalisation.

Le deuxième événement avait comme objectif d’envisager de nouvelles solutions pour une meilleure gestion des déchets de palettes en bois et de cartons issus des activités industrielles avec les entreprises présentes. Un recueil des gisements avait été réalisé en amont ainsi qu’un benchmark des solutions existantes sur le territoire avant l’événement. L’animation s’est faite sous la forme d’un atelier participatif en petits groupes de 5 personnes de manière à faire émerger de idées nouvelles de solutions et à partager les solutions entre entreprises. La bonne idée mise en place chez l’une peut ainsi être exploitée et profiter à une autre ! Cet atelier a permis d’amorcer la mise en place d’un groupe de travail sur les déchets d’entreprise visant à favoriser les coopérations entre acteurs et échanger sur les bonnes pratiques de tri, collecte et traitement à adopter.

 Animation
 Action collective
 Coopération territoriale
 Economie sociale et solidaire
 Engagement volontaire
 ancrage territorial
 développement économique local

Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Animation
     Action collective
     Coopération territoriale
     Economie sociale et solidaire
     Engagement volontaire
     ancrage territorial
     développement économique local