Les membres de l'organisation

LES VELOS MARIN MARTINIQUE

  • Localisation : LE MARIN - France
  • Site : lesvelosmarin.wordpress.com
  • Type :  A but non lucratif
  • Secteur d'activité :  Transport - Mobilité

Les vélos Marin Martinique

L’activité de l’association consiste à récupérer de vieux vélos pour les restaurer afin de les mettre à disposition de tous types de publics. L’association aide également à la réparation des vélos des habitants du quartier en animant un atelier participatif. En rendant possible la réparation des vélos qui iraient inévitablement aux poubelles ou, dans le meilleur des cas, ne seraient pas utilisés par leur propriétaire et sans perspective de remise en fonctionnement, Vélo Marin crée un cercle vertueux.

L'atelier est situé dans une cité (HLM de la ville du Marin sur l'île de la Martinique dans les caraïbes.

Notre Vision Les Vélos Marin est une association qui porte un projet environnemental et social. L’association Vélo Marin est partie du constat que beaucoup de bicyclettes terminent leur vie en déchetterie ou abandonnées près de bennes à ordures. Dans un contexte où l’économie circulaire est de plus en plus intégrée dans les politiques européennes, nationales et locales, ces bicyclettes représentent un volume important de ressources.

LES Vélo Marin est convaincu que la revalorisation de cette matière première peut porter des objectifs ambitieux en terme de circularité en promouvant le réemploi, la réparation et le recyclage. Très sensible aux enjeux environnementaux, l’association souhaite également promouvoir la mobilité durable à travers son action. Enfin, dans un contexte local de perte de lien social, Vélos Marin est guidé par la volonté de créer des projets qui ont du sens et sont supports de cohésion sociale.

Nos valeurs Local et endogène : Par une écoute, l’observation permanente, et des échanges, l’association Vélos Marin souhaite être au plus proche des besoins réels, individuels mais surtout collectifs des habitants. Ainsi, l’association met tout en œuvre pour répondre à ces besoins par des actions et ou adaptations de ses activités. Elle mise sur le vélo et la transmission des savoirs faire qui y sont liés en facilitant la mobilité à bas prix et gratuitement lorsque cela est possible. De plus, Vélo Marin est impliqué au sein du quartier et de la ville afin de prévenir les incivilités et la délinquance qui se développent. Dialogue et cohésion sociale: Les Vélos Marin a pour but d'offrir un lieu d'échange et de partage afin de favoriser le rapprochement, la confiance mutuelle, la solidarité, l’entraide et la bienveillance entre les habitants de la cité. Les ateliers participatifs sont des lieux propices au développement de l'intelligence collective et créent une dynamique vertueuse vers un changement et un équilibre durable pour tous, tout en offrant la possibilité à chacun de rester autonome, créatif te dynamique

Tourné vers l’environnement : Les Vélos Marin est sensible aux problématiques environnementales. Son action s’ancre dans une dynamique circulaire qui augmente la durée de vie des bicyclettes et prévient la production de déchets en offrant la possibilité aux habitants de réparer leurs vélos et en leur offrant une mobilité douce, alternative à l’automobile. Commun : Dans une société dans laquelle les intérêts individuels prennent de plus en plus le pas sur les intérêts collectifs, Vélos Marin se positionne comme vecteur de développement du commun. Notre valeur ajoutée - Implication des jeunes dans l’action commune à travers la proposition d’activités gratuites -

Prévention active de la délinquance dans la ville du Marin - Création de services et d’aides pour les familles, notamment les plus sensibles, à travers la gratuité des services - Temps d’animation, d’intelligence collective et d’activités génératrices de cohésion sociale - Sensibilisation et Promotion de la mobilité durable et du recyclage en Martinique . Genèse du projet Notre association, depuis le début de sa création, a construit ses propres valeurs, sa propre vision. Le fait de considérer les vélos récupérés comme une vraie matière première, une ressource en soi qui n'a pas besoin d'être vendue pour être valorisée. Il s'est donc imposé à nous de ne pas vendre de vélo, ceci malgré la facilité que cela aurait apporté financièrement. Il s’est également imposé de ne pas donner de vélo, mais de les prêter, que ce soit du prêt à la journée ou du prêt sur plusieurs mois. Cette vision est ambitieuse car nous nous posons comme garants de valeurs, à commencer par le vélo luimême, se portant garant de l'objet en le préservant et le valorisant sans perdre la main. D'autres valeurs et vertus découlent de cette initiative.

Contenus publiés